France: Demande de passe sanitaire pour touristes étrangers

Vous prévoyez un voyage en France? Nous vous expliquons comment faire la demande d’un passe sanitaire pour touristes étrangers.

En France, ce passe sanitaire est remis aux personnes qui ont été testées négatives ou qui ont été complètement vaccinées contre le Covid19 avec l’un des vaccins reconnus par l’Agence européenne des médicaments ou équivalents à ces vaccins.

Les autorités françaises ont mis en place deux dispositifs spécifiques pour permettre aux touristes hors de l’Union européenne et aux étudiants d’obtenir un QR code valant passe sanitaire valable en France.

Ces dispositifs sont valables pour les voyageurs âgés de 12 ans et deux mois ou plus au 1er octobre 2021 et qui ne sont pas vaccinés dans un des pays suivants: États membres de l’Union européenne, Albanie, Andorre, Iles Féroé, Islande, Israël, Liechtenstein, Macédoine du Nord, Maroc, Monaco, Norvège, Panama, Royaume-Uni (Angleterre, Écosse, Irlande du Nord, et Pays de Galles), Saint-Marin, Suisse, Turquie, Ukraine, Vatican.

Ce passe sanitaire est délivré aux personnes vaccinées avec un vaccin reconnu par l’agence européenne des médicaments ou des vaccins équivalents depuis plus de 4 semaines après l’injection pour le vaccin (Johnson&Johnson), plus de 7 jours après la deuxième injection pour les vaccins (Pfizer, Moderna, AstraZeneca), plus de 7 jours après l’injection pour les personnes rétablies du Covid-19 et plus de 7 jours après un rappel avec une dose des vaccins à ARN messager (Moderna ou Pfizer) pour les personnes ayant reçu deux doses des vaccins (Sinovac/Coronavac ou Sinopharm/BBIB-PVeroCells).

Comment faire la demande?

Les touristes étrangers, hors étudiants, ont la possibilité de demander ce passe sanitaire auprès des pharmacies à leur arrivée en France.

Ils devront présenter leur passeport, et le certificat de vaccination original en version papier, dans l’une des pharmacies proposant le service.

Les étudiants étrangers peuvent, quant à eux, demander ce passe sanitaire directement en ligne, précise le minsitère des affaires étrangères sur son site.