Promotion de la destination Algérie: Le rôle des ambassades

Les ambassades d’Algérie à l’étranger sont appelées à contribuer à la promotion de la destination Algérie.

Intervenant lors de la Conférence des chefs de missions diplomatiques et consulaires algériennes, le Premier ministre et ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane a appelé les ambassades à promouvoir la destination Algérie en tant que “destination touristique par excellence.”

Le premier ministre, cité par l’agence APS, a indiqué que malgré les grandes potentialités naturelles de l’Algérie, le secteur du tourisme est confronté à de nombreux obstacles et nécessite un plan de relance pour faire de l’Algérie une destination touristique par excellence.

Pour relancer le secteur du tourisme en Algérie, le chef de l’exécutif a souligné l’importance de “faciliter les mesures d’obtention du visa au profit des touristes étrangers, de diversifier l’offre touristique, d’œuvrer à la réalisation de pôles touristiques d’excellence conformes aux standards internationaux et d’encourager le recours aux formules attractives”.

C’est dans ce cadre que le premier ministre a appelé les représentations diplomatiques et consulaires à “contribuer à la réalisation de ces objectifs, en œuvrant à la promotion de la destination Algérie et des investissements dans le domaine touristique.

Vous aimerez aussi: Touristes en Algérie: Des lourdeurs dans l’octroi des visas

Pour rappel, le gouvernement a annoncé la mise en oeuvre d’un plan spécial destination Algérie pour relancer le secteur du tourisme.

Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane a expliqué, lors de la présentation du plan d’action du gouvernement devant les députés de l’assemblée populaire nationale (APN), que le gouvernement va soutenir l’activité des agences de voyage, faciliter les procédures de visas aux touristes étrangers, et favoriser l’émergence de pôles touristiques d’excellence, répondant aux normes internationales.

En outre, dans le cadre de ce plan d’action, le chef de l’exécutif a expliqué que le Gouvernement s’engage va œuvrer au développement du tourisme domestique, “en y associant les agences de tourisme, en créant un environnement propice à l’accueil des touristes”, et ce, à travers ” la mise en place d’une politique pratique en associant les familles dans l’opération d’hébergement, ce qui créera une dynamique économique sûre au niveau des zones montagneuses et des régions disposant d’une assiette touristique archéologique”.