Air France refuse l’embarquement à un bébé prématuré

La compagnie aérienne Air France a refusé l’embarquement à un bébé qui devait subir une opération d’urgence faute de carte d’identité.

Ce bébé devait être rapatrié en urgence à bord d’un vol Air France reliant Nice à Paris pour subir une opération des yeux, rapporte Le Figaro.

Ce rapatriement sanitaire a été organisé par l’hôpital L’Archet en direct avec Air France et les parents du bébé avaient préparé l’extrait d’acte de naissance et avaient déclaré leur enfant.

Malgré ça, la compagnie Air France a refusé l’embarquement à ce bébé qui a dû être transféré jusqu’à Paris par une ambulance.

La compagnie aérienne française a réagi, ce jeudi 11 novembre, en affirmant qu’il n’y a eu “aucun refus d’embarquement.”

“Le transport du bébé était prévu pour le 9 novembre, le voyage a été annulé à la demande du CHU qui avait déjà procédé au transport par voie terrestre pendant le week-end.” explique la compagnie.

“Air France était prête à demander une dérogation auprès des autorités sur les pièces d’identité à fournir pour permettre à l’enfant de voyager en avion, à la date prévu ou de manière anticipée.” ajoute la compagnie dans un tweet.