Italie: Alitalia disparait après près de 75 ans d’activité

En faillite, la compagnie aérienne italienne Alitalia a disparu officiellement, le 14 octobre, après près de 75 ans d’activité.

La compagnie a effectué, jeudi au environs de 23h, son dernier vol entre la ville de sarde de Cagliari et Rome. C’était le dernier atterrissage d’un avion d’Alitalia sur le tarmac de l’aéroport Fiumicino, à Rome.

Depuis vendredi 15 octobre, c’est Alitalia a été remplacée par la compagnie ITA (Italia Trasporto Aereo), qui reprendra le flambeau.

Cette nouvelle compagnie italienne est financé à hauteur de 700 millions d’euros par les autorités. Elle compte cinquantaine d’avion qui desservent actuellement 45 destinations.

Dans le cadre du lancement d’Italia Trasporto Aereo, le 15 octobre, tous les vols de la compagnie Alitalia ont été annulés depuis vendredi. La nouvelle compagnie italienne a mis en ligne un site internet temporaire et lancé les ventes de billets d’avion au départ de Rome depuis le 26 août.

La compagnie ITA Alger desservira Alger au départ de l’aéroport de Rome, précise la compagnie sur site. L’aéroport d’Oran figure également dans le système le système de réservation de cette nouvelle compagnie aérienne italienne.

Pour rappel, le ministère des transports a annoncé l’ajoute de deux nouveaux vols (aller-retour) entre Alger et Rome portant le nombre total de vols à trois. Ces vols seront opérés par la compagnie aérienne nationale Air Algérie.

Un nombre similaire de vols devrait être opéré par la compagnie ITA dans le cadre du principe de réciprocité, soit un total de 6 vols par semaine opérés par Air Algérie et ITA.