Voyages: La France retire l’Algérie de sa liste rouge

La France a décidé de retirer l’Algérie de sa liste “rouge” pour les voyages, selon un décret publié, hier, samedi 9 octobre.

L’Algérie a été classée, depuis le 20 août, dans cette liste rouge par la France en raison de la “recrudescence” des contaminations au Covid19.

En plus de l’Algérie, les autorités françaises ont également décidé de retirer la Tunisie et le Maroc de cette liste rouge, lit-on dans le même décret.

Le décret, signé par le ministre français de la santé, stipule que cette mesure entrera en vigueur à partir du lundi 11 octobre. L’Algérie, la Tunisie et le Maroc repasseront dans la liste “orange” qui regroupe les pays où le virus circule activement “dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants.”

Vous aimerez aussi: Air Algérie: Des vols Paris-CDG Alger depuis le 5 octobre

Cette décision des autorités française intervient alors que la situation sanitaire en Algérie s’est nettement améliorée. Ces dernières 24 heures, le ministère de la santé a enregistré 102 nouveaux cas confirmés de covid19, 77 guérisons et 4 décès.

Voyages vers la France: Qu’est ce qui change pour les algériens ?

Cette nouvelle classification implique quelques changement pour les voyageurs algériens vers la France, notamment les non-vaccinés.

Les voyageurs non-vaccinés contre le Covid19, qui restent soumis au régime du motif impérieux, doivent présenter un test PCR négatif de moins de 72h ou antigénique négatif de moins de 48h. A leur arrivée en France, ils doivent se soumettre à une période d’auto isolement de 7 jours.