Tunisair: Fermeture de plusieurs bureaux à l’étranger

La compagnie aérienne Tunisair va procéder à la fermeture de plusieurs bureaux à l’étranger dans le but de rationaliser les dépenses.

C’est ce qu’a annoncé, mardi, le président directeur général (PDG) de la compagnie aérienne tunisiennes Khaled Chelli dans une interview accordée à un journal tunisien.

La compagnie Tunisair, qui dispose actuellement d’une vingtaine de bureaux et agences dans différents pays,va également réduire ses effectifs à l’étranger, selon son premier responsable.

“A l’étranger, nous allons réduire le nombre d’employés dans le cadre de la rationalisation des dépenses. Nous allons aussi fermer certains bureaux de la compagnie dans plusieurs pays notamment à Belgrade, Vienne, Liban et Cotonou. Nous allons également abandonner les bureaux coûteux et fusionner plusieurs structures.” a détaillé le PDG de Tunisair dans une interview accordée au journal Al Sabah.

Vous aimerez aussi: Tunisair annonce la reprise de ses vols vers la Libye

Ce programme de restructuration va également toucher les structures de la compagnie en Tunisie. Le premier responsable de Tunisair a annoncé que 1000 salariés seront licenciés dans le cadre de la mise en oeuvre du nouveau programme et le passage à la numérisation.

Par ailleurs, la compagnie aérienne tunisienne Tunisair va lancer un vaste programme de rénovation de sa flotte. Son PDG a annoncé la réception d’un premier avion d’ici la fin de l’année 2021. Trois autres appareils sont prévus en 2022 et un cinquième en 2023.

Concernant les destinations desservies, le PDG de Tunisair a expliqué que la compagnie va abandonner les lignes qui ne sont pas “rentables” en réduisant le nombre de ses destinations de 45 à 35.