Air Algérie face à la concurrence d’Air France et Transavia

La compagnie aérienne nationale Air Algérie fait face à la concurrence de la compagnie Air France et sa filiale low cost Transavia.

Depuis le 28 août, 48 vols sont opérés, chaque semaine, entre l’Algérie et la France par la compagnie aérienne nationale Air Algérie et les autres compagnies aériennes françaises notamment Air France, sa filiale low cost Transavia et ASL Airlines.

Chaque semaine, la compagnie aérienne nationale opère 24 vols (aller-retour) entre l’Algérie et la France depuis la décision des autorités d’augmenter le nombre de vols vers l’Algérie le 28 août.

En raison de la forte demande sur les vols au départ de la France vers l’Algérie, les compagnies aériennes Air France et Transavia ont décidé de mobiliser, dès ce mardi 5 octobre, des avions gros porteurs, selon le journal français Les Echos.

Vous aimerez aussi: Vols France-Algérie: Air France mobilise ses gros porteurs

“Depuis la réouverture partielle des frontières entre les deux pays, la demande est si forte qu’Air France et sa filiale low cost Transavia ont décidé d’opérer les plus gros avions long-courriers de la flotte – des Boeing 777-300 de 468 à 472 sièges – en lieu et place des habituels mono-couloirs moyen-courriers de type A320 et B737 de moins de 200 sièges.” rapporte le journal français.

Au total, la compagnie aérienne Air France et sa filiale low cost Transavia vont opérer 10 vols par semaine entre la France et l’Algérie avec des avions de 468 à 472 sièges alors qu’Air Algérie effectue ses vols en Airbus A330-202, d’une capacité de 262 sièges, selon le site VisaAlgerie.

Malgré cette forte demande de la part des ressortissants algériens établis à l’étranger notamment en France, les vols entre la France et l’Algérie restent chers.