Air Algérie doit revoir la gestion de ses agences commerciales

La compagnie aérienne nationale Air Algérie doit revoit la gestion de ses différentes agences commerciales.

C’est l’instruction qui a été donnée par le ministre des transports Aissa Bekkai au cours d’une réunion organisée dans la continuité des rencontres programmées avec les responsables de la compagnie aérienne nationale Air Algérie.  

Le premier responsable du secteur des transports a ordonné aux responsables d’Air Algérie de revoir le “mode de gestion des différentes infrastructures de base” de la compagnie aérienne national, dont ses agences commerciales réparties à travers l’ensemble du territoire national, selon un communiqué du ministère des transports.

Le ministre a préconisé, selon le communiqué, d’actualiser les activités de ces agences en vue de les exploiter dans de nouveaux domaines économiquement plus rentables, d’autant que les services électroniques et la numérisation ont remplacé le volet commercial classique.

Vous aimerez aussi: Liste des 60 agences commerciales d’Air Algérie

Désormais, les clients d’Air Algérie ne sont plus tenus de se présenter au niveau des agences pour acheter ou modifier un billet, ce qui permet à la compagnie d’économiser beaucoup de frais et de contribuer à la diversification de ses revenus.

Air Algérie permet à ses clients d’acheter leurs billets d’avion via son site internet, son application mobile ou son Contact Center.

Par ailleurs, le ministre des transport a appelé également les responsables de la compagnie aérienne nationale à revoir les prix de ses billets d’avion pour les lignes intérieures, notamment les vols vers le Sud dans le but de promouvoir le tourisme saharien.