Algérie: Fermeture de l’espace aérien aux avions marocains

L’Algérie a décidé, aujourd’hui, de fermer son espace aérien à tous les avions civils et militaires marocains à partir de ce mercredi 22 septembre.

Cette décision a été prise, ce mercredi, lors d’une réunion du Haut Conseil de Sécurité (HCS) présidée par le président de la République Abdelmadjid Tebboune.

Le Haut Conseil de Sécurité a décidé de “fermer immédiatement l’espace aérien algérien à tous les avions civils et militaires marocains”, ainsi que tous les avions immatriculés au Maroc, à partir d’aujourd’hui.” annonce la Présidence de la République dans un communiqué.

Cette réunion du Haut Conseil de Sécurité a été consacrée à “l’examen des développements à la frontière avec le Royaume du Maroc, compte tenu de la poursuite des provocations et des pratiques hostiles du côté marocain.” ajoute le communiqué de la Présidence.

L’Algérie a décidé de rompre officiellement ses relations avec le Maroc, le mardi 24 août, après une série d’actes hostiles commis par le voisin de l’ouest sur une longue période.

Lors de l’annonce de cette décision, le ministre des Affaires Étrangères et de la Communauté Nationale à l’Étranger, Ramtane Lamamra a rappelé toute une série d’”actions hostiles, inamicales et malveillantes à l’encontre de notre pays” dont est responsable le Maroc depuis 1963, date à laquelle le royaume a “déclenché” une “guerre fratricide” contre l’Algérie.