Algérie Ferries: 750 dessertes annulées, 14 mds de pertes

La compagnie maritime nationale Algérie Ferries enregistré “14 milliards de dinars de pertes suite à l’annulation de 750 dessertes en raison de la crise sanitaire.”

Dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie de Covid19, les autorités algériennes ont décidé de fermer les frontières aériennes, maritimes et terrestres, depuis mars 2020.

Si les frontières aériennes ont été partiellement rouvertes le 1er juin, aucune date n’a encore été fixée pour la réouverture des frontières maritimes et la reprise des dessertes par Algérie Ferries et les compagnies maritimes étrangères.

Cette situation a eu un impact considérable sur la compagnie maritime nationale qui a enregistré des pertes colossales depuis le début de cette crise sanitaire.

Selon le journal Echorouk, qui cite un rapport soumis par l’entreprise nationale de transport maritime des voyageurs au ministère des transports, les pertes de la compagnies entre mars 2020 et août 2021 sont estimées à “14 milliards de dinars suite à l’annulation de 750 dessertes maritimes.”

Vous aimerez aussi: Algérie Ferries: Des mesures commerciales exceptionnelles

En décembre 2020, les pertes de l’entreprise étaient déjà estimées à 900 milliards de centimes, avait fait savoir son PDG Ahcene Grairia devant la Commission des transports et des télécommunications de l’Assemblée populaire nationale (APN).

La même source révèle également que la compagnie maritime nationale a perdu “près de 500 000 passagers et plus de 150 000 véhicules en raison de la pandémie de Covid19.”

Algérie Ferries n’a vendu aucun billet depuis le 18 mars 2020 à ce jour et attend toujours la décision des hautes autorités pour la réouverture des frontières maritimes et la reprise de son activité.

La compagnie, rapporte le journal Echorouk, appelle les autorités à accélérer la réouverture des frontières maritimes surtout après la réouverture partielle des frontières aériennes, pour éviter la faillite et le licenciement de milliers de salariés.