Vols d’Air Algérie: Un député interpelle le président Tebboune

Un député de l’émigration a interpellé, hier, le président de la République Abdelmadjid Tebboune au sujet des bols d’Air Algérie depuis l’étranger.

La compagnie aérienne nationale a repris partiellement ses vols internationaux depuis le 1er juin après plus d’une année de suspension. Pour le moment, Air Algérie opère plusieurs vols par semaine au départ et vers plusieurs destinations.

Le député de l’émigration pour la zone France Mohamed Benkhadra a lancé un appel au président de la république et aux autorités au sujet de la réouverture partielle des frontières.

“Deux vols par semaine au départ de Paris vers Alger ne sont pas suffisantes pour la communauté algérienne. La diaspora algérienne souffre de ce problème de transport ( vols vers l’Algérie, Ndlr). ” affirme le nouveau député de l’émigration dans une déclaration à DZ News.

Le parlementaire estime qu’il faut abandonner la mesure de confinement pour les voyageurs à leur arrivée en Algérie. “On n’a pas besoin d’imposer un confinement à une personne qui est vaccinée… On peut imposer cette mesure à une personne qui n’est pas vaccinée.” estime le député, qui précise que “98% des algériens établis à l’étranger se font vaccinés avant de rentrer en Algérie.”

Au sujet des prix billets d’avion, le parlementaire estime qu’ils sont chers. ” J’ai moi même payé le billet 700 euros pour venir en Algérie. Pour une personne dont la retraite est de 800 ou 900 euros par mois, un billet à 700 euros, c’est beaucoup… Donc, nous demandons l’aide des autorités et du président dans cette affaire.” affirme le député.