Malte: Fermeture des frontières aux voyageurs non vaccinés

Malte est le premier pays d’Europe à prendre la décision de fermeture ses frontières aux voyageurs non vaccinés.

En effet, ce pays du sud de l’Europe a annoncé, vendredi, la fermeture de ses frontières aux voyageurs non vaccinés pour faire face à la recrudescence des nouveaux cas de Covid-19, rapporte Le Figaro.

Cette mesure entrera en vigueur à compter du 14 juillet, selon le ministre maltais de la santé, cité par la même source. «À partir du mercredi 14 juillet, toute personne arrivant à Malte doit présenter un certificat de vaccination reconnu : un certificat maltais, un certificat britannique ou un certificat de l’Union européenne», a t-il annoncé.

Vous aimerez aussi: Europe: Entrée en vigueur du pass sanitaire

Malte deviendra ainsi le premier pays en Europe à interdire l’accès à son territoire aux voyageurs non vaccinés. Le pays a autorisé, depuis le 1er juin, les voyageurs étrangers à entrer sur son territoire à condition de présenter un test négatif au Covid19.

A compter du 14 juillet, la présentation d’un test PCR négatif ne suffira plus pour entrer à Malte, selon le ministre de la santé. Seuls les mineurs âgés de moins de 12 accompagnés de leurs parents peuvent entrer sur le territoire maltais en présentant un test PCR.

A Malte, 79% de la population adulte ont été vaccinés contre le Covid19, faisant de cette petite île le pays le plus vaccinés de l’Union européenne.