“2021 n’est pas une année de départs en vacances”

“2021 n’est pas une année de départs en vacances” estime le Pr Mohamed Belhocine, membre du comité scientifique de suivi du Covid19 en Algérie.

Dans une interview accordé au journal éléctronique TSA, le spécialiste a expliqué que cette année les voyages sont ouverts pour les gens qui ont une nécessité impérieuse de voyager.

“Les gens pensent qu’on a rouvert les vols donc on peut aller en vacances chez soi. Non, on ne peut pas aller en vacances chez soi dans une situation épidémique aussi grave partout dans le monde et qui est en train de s’aggraver partout dans le monde.” affirme le professeur en réponse à une question sur le retour des algériens établis à l’étranger.

Pour lui, “cette année n’est pas une année où les gens devraient aller en vacances.”

Le Pr Mohamed Belhocine rappelle que le voyage lui même est un “risque de contamination.” A ce titre, il appelle à “surseoir à des voyages d’agrément pour ne considérer que les voyages de nécessité impérieuse pour des soins ou rendre visite à un parent malade.”