Examen des mesures liées à la réouverture des frontières

Le Haut Conseil de Sécurité a examiné, ce mardi 18 mai, les mesures liées à la réouverture des frontières aériennes, indique la Présidence de la République dans un communiqué.

La réunion du Haut Conseil de Sécurité, présidee par le Président de la République Abdelamadjid Tebboune, a également examiné les conditions que les voyageurs doivent remplir à compter du 1er juin.

Concernant les frontières terrestres, le Haut Conseil de Sécurité a décidé de les maintenir fermées ” sauf en cas de nécessite.”

Les mesures détaillées seront définies par un décret exécutif, précise le communiqué de la Présidence de la République.

Pour rappel, le Conseil des ministres a approuvé, dimanche, la décision relative à la réouverture partielle des frontières aériennes dès début juin en insistant sur le “strict respect des mesures préventives”.

A compter du mois de juin, cinq vols quotidiens seront opérés au départ et à destination des aéroports d’Alger, de Constantine et d’Oran, selon le communiqué du Conseil des ministres.