Réouverture des frontières: Le dossier sera étudié dimanche

Le dossier de la réouverture des frontières de l’Algérie sera étudié au cours de la réunion du Conseil des ministres, prévue ce dimanche 16 mai.

En effet, le Conseil des ministres va examiner “la possible ouverture des frontières terrestres et aériennes”, indique ce samedi un communiqué de la Présidence de la République.

Les frontières aériennes, terrestres et maritimes de l’Algérie sont fermées depuis le 17 mars 2020, dans le cadre des mesures de lutte contre la propagation de la pandémie de Covid19.

Plusieurs organisations et collectifs de la communauté algérienne à l’étranger ont multiplié, ces dernières semaines, les appels pour la réouverture des frontières afin de leur permettre de rentrer au pays après plus d’une année de fermeture des frontières.

Jeudi, le ministre de la santé Abderrahmane Benbouzid a indiqué que le comité scientifique du suivi de l’épidémie de coronavirus en Algérie a donné son feu vert pour la reprise des vols vers l’Algérie “dans le cadre de mesures très strictes.”

Vous aimerez aussi: Reprise des vols: Le comité scientifique donne son feu vert

Des “instructions” ont été données “selon les orientations du Comité scientifique, en vue d’autoriser prochainement l’entrée des Algériens et des étrangers sur le territoire national, mais dans le cadre de mesures très strictes.”

Les voyageurs seront tenus de présenter, à leur arrivée en Algérie, un test PCR de moins de 36 heures, et de “se soumettre à des tests que nous estimons fiables.”

“Les sujets négatifs seront autorisés à entrer et seront informés des recommandations et consignes à suivre. Les sujets positifs seront, quant à eux, soumis à un confinement de 10 jours” a expliqué le Pr Abderrahmane Benbouzid, cité par l’APS.

Concernant les voyageurs en provenance de pays où les variants sont très répandus, le premier responsable du secteur de la santé a précisé qu’ils “seront soumis à d’autres examens.”