Frontières: La diaspora prête à proposer des alternatives

La diaspora algérienne est prête à “présenter des alternatives” pour la réouverture des frontières de l’Algérie, fermées depuis près de 14 mois.

“Nous sommes prêts à présenter des alternatives pour ouvrir les frontières, tout en préservant le pays et en garantissant le droit des Algériens bloqués à l’étranger de retourner dans leur pays” affirment 16 organisation et collectifs représentant les algériens établis dans plusieurs pays dans une lettre adressée au Président de la République Abdelmadjid Tebboune.

Ces algériens établis à l’étranger appellent le Chef de l’État, à “accélérer la réouverture des frontières dans le respect des mesures sanitaires en vigueur au niveau international” et à “annuler” l’autorisation exceptionnelle d’entrée en Algérie.

Si ces 16 collectifs appellent à la réouverture des frontières, une autre association d’Algériens établis à l’étranger soutient plutôt la décision des autorités de maintenir les frontières fermées en raison de la situation épidémiologique.

“Quand on voit les chiffres de l’épidémie en Algérie, peut-être que la fermeture des frontières était la bonne décision à prendre.” estime Youcef Bouabboune, membre de l’Association Action citoyenne des Algériens à l’étranger (ACAE).

Cette association, basée à Marseille, appelle les algériens à faire preuve de vigilance et de patience car “l’essentiel est de protéger la population algérienne.”

“Il faudra donc attendre une amélioration significative, voire la vaccination d’une majorité de la population avant de pouvoir rouvrir les frontières de l’Algérie”estime ce membre de l’ACAE, cité par le journal Liberté.

Le Dr Mohammed Bekkat Berkani, membre du comité scientifique du suivi de la pandémie de Coronavirus en Algérie, estime que la reprise des vols au départ de l’étranger vers l’Algérie comporte “un risque sanitaire.” Toutefois, il plaide pour un traitement “au cas par cas” des “situations exceptionnelles.”

Il a propose d’exiger de renforcer les contrôles en exigeant “la RT PCR au départ et une autre à l’arrivée et probablement une mise en quarantaine.”