Algérie: 06 cas de variant indien détectés en Algérie

06 cas de variant indien de coronavirus ont été détectés pour la première fois en Algérie, a annoncé, ce lundi, l’institut Pasteur d’Algérie (IPA).

Ce variant indien, détecté dans la wilaya de Tipaza, « est de sous-type 2 qui comporte des différences par rapport au mutant Hybride circulant actuellement en Inde (Absence de la mutation E484K) », précise l’IPA, cité par l’APS.

Ce variant indien, rappelle l’IPA, « est classé par l’OMS comme +variant à suivre+ après les variants dits +préoccupants+, à savoir les variants britannique, sud-africain et brésilien ».

Outre ce variant indien, 37 nouveaux cas du variant britannique (B.1.1.7) » ont également été détectés, a fait savoir l’Institut Pasteur d’Algérie. Depuis le 25 février, « le nombre total de cas confirmés du variant britannique s’élève ainsi à 180 cas. »

Enfin, l’IPA a indiqué qu’aucun nouveau cas du variant nigérian « n’a été détecté à la date de rédaction de ce communiqué » précisant que « les recherches sont toujours en cours ».

Suite à l’apparition de ces différents variants, l’Institut Pasteur appelle les algériens au respect, de la manière la plus stricte, les règles de base énoncées dans le protocole sanitaire. »