Algérie: Un spécialiste écarte une réouverture des frontières

Un spécialiste a écarté une réouverture des frontières de l’Algérie et une reprise des vols internationaux en raison de la situation épidémiologique notamment en France avec qui nous avons le plus de vols.

En effet, le Pr Kamel Djenouhat, président de la Société algérienne d’immunologie et chef de service du laboratoire central EPH Rouiba a indiqué, dans une interview accordée à Radio Sétif, qu’il ne s’attend pas à une reprise des vols. “Comment est-ce possible alors que la France à elle seule a enregistré 46 000 nouveaux cas en une journée.” a t-il déclaré.

Pour ce spécialiste, la réouverture des frontières “pourrait être envisagée dès la fin de cette vague dans le monde et la poursuite de la stabilité de la situation chez nous avec moins de 100 nouveaux cas par jour.”

Vous aimerez aussi: “Les frontières doivent être ouvertes à notre communauté”

La décision de maintenir les fermeture fermées ont permis à l’Algérie d’éviter “la troisième vague”, estime le Kamel Djenouhat, président de la Société algérienne d’immunologie (SAI) et chef de service du laboratoire central EPH Rouiba.

Les frontières aériennes, maritimes et terrestres de l’Algérie sont fermées depuis plus d’une année dans le cadre des mesures de lutte contre la propagation de la pandémie de Covid19. L’ancien député de l’émigration Noureddine Belmeddah a appelé les autorités à ouvrir les frontières aux algériens établis à l’étranger.

“Mon avis a toujours été que les frontières restent fermées aux étrangers mais on ne doit pas les fermer aux nôtres.” a t-il déclaré dans une interview accorée à TSA.