France: Les conditions d’entrée assouplies

Les conditions d’entrée en France ont été assouplies, a annoncé, ce jeudi, le ministère français de affaires étrangères et de l’Europe.

Le ministère a indiqué, dans un communiqué, que les conditions d’entrée et de sortie du territoire français pour les déplacements hors de l’espace européen seront assouplies.

En effet, à compter de ce vendredi 12 mars, “il ne sera plus nécessaire de justifier d’un motif impérieux” pour les voyages en provenance ou à destination de l’Australie, la Corée du Sud, Israël, le Japon, la Nouvelle Zélande, le Royaume-Uni et Singapour.

Vous aimerez aussi: Algerie-France: ASL Airlines prévoit 32 vols en mars

Toutefois, le ministère français de affaires étrangères et de l’Europe a indiqué, que les voyageurs à destination ou en provenance de ces pays doivent présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures avant le départ.

La France a également décidé d’élargir la liste des motifs impérieux et personnels. Désormais, cette liste va inclure “l’ensemble des relations familiales” et de “nouvelles situations liées à l’éloignement familial pour les couples mariés et pacsés mais dont l’un des membres est établi à l’étranger pour raison professionnelle.”

Elle va aussi inclure les enfants mineurs dont le foyer familial est établi à l’étranger et qui sont scolarisés en France mais aussi “les couples avec enfants, vivant l’un en France, l’autre à l’étranger et séparés.”

Cette liste des motifs impérieux inclut également, selon le même communiqué, “les étudiants en situation de passer un concours” mais aussi “les retours vers la résidence principale lorsqu’elle est établie en France.”