Europe: Vers l’adoption d’un passeport vaccinal

L’Europe envisage d’adopter une passeport vaccinal électronique, selon la présidente de la Commission européenne Ursula Von Der Leyen.

En effet, la présidente de la Commission européenne a indiqué que l’Union européenne va proposer, en mars, un projet de législation relatif à ce passeport vaccinal, selon l’agence Reuters.

Ces passeports de vaccination seront destinés aux citoyens de l’UE ayant été vaccinés contre le COVID-19, selon la même source.

Plusieurs pays européens notamment la Grèce et l’Espagne plaident pour pour une adoption rapide de ce passeport au sein de l’Union européenne pour permettre à nouveau les voyages entre les pays membres et relancer le tourisme.

Vous aimerez aussi: La Suède envisage de lancer un “passeport vaccinal”

La Suède envisage de lancer un “passeport vaccinal” numérique d’ici l’été. L’adoption de ce passeport dépend de l’établissement d’une “norme internationale”, selon le gouvernement suédois.

La France et l’Allemagne, qui semblent réticentes à l’idée d’un passeport vaccinal en Europe, estiment que cela pourrait instaurer de facto une obligation de vaccination pour voyager ce qui constitue une discrimination envers ceux qui ne peuvent ou ne désirent pas se faire vacciné.

En janvier, le secrétaire d’État français chargé des Affaires européennes a indiqué qu’il est “prématuré” d’envisager une telle mesure.

L’association internationale du transport aérien IATA a lancé, début janvier, le “IATA Travel Pass“, une application mobile qui permet aux passagers de créer un «passeport numérique» pour vérifier, avant le voyage, que leur test ou vaccination répond aux exigences du pays de destination.