Frontières: Les précisions du ministre des transports

Le ministre des transports Lazhar Hani s’est exprimé, hier, sur la question de la réouverture des frontières.

“L’ouverture ou la fermeture des frontières ne relève pas des prérogatives du ministère des transports.” a encore rappelé le ministre, dans un point de presse en marge de l’inauguration d’un nouvel incubateur dédié aux start-up activant dans le secteur des transports, intitulé “Naql Tech.”

Il a affirmé que “ce sont les hautes autorités du pays qui décident de l’ouverture ou de la fermeture des frontières.”

Les frontières aériennes, maritimes et terrestres de l’Algérie sont fermées depuis la mi-mars dans le cadre des mesures de lutte contre la propagation de la Covid19.

Le ministre des transports a, par ailleurs, rappelé les conséquences de la crise sanitaire de Covid19 sur le secteur des transports qui a été “pratiquement gelé”.

“Des pertes importantes ont été enregistrées par le secteur que ce soit dans le transport aérien, maritime ou terrestre. Air Algérie a perdu 40 milliard de dinars, l’ENTMV a perdu 9 milliard de dinars.” a indiqué le ministre.