“Les frontières peuvent être ouvertes en toute sécurité”

“Les frontières peuvent être ouvertes en toute sécurité aujourd’hui grâce à des tests Covid-19 systématiques” estime Amine Debaghine Mesroua, conseiller du PDG d’Air Algérie et expert international en aviation civile.

Dans une contribution publiée dans le journal Liberté, il estime que le vaccin est la solution “idéale et permanente” dont le monde a besoin.

“Au-delà des tests PCR dont les analyses exigent une certaine attente, les tests antigènes rapides fournissent des résultats fiables, avec plus de 95% de précision, en 15 minutes ou moins.” écrit-il.

Le conseiller du PDG d’Air Algérie a rappelé que l’Association internationale du transport aérien a développé l’IATA Travel Pass (ITP)” pour “une réouverture sécuritaires des frontières.”

Vous aimerez aussi: Réouverture des frontières: Aucune décision n’a été prise

Il s’agit, explique l’expert, “d’une application qui relie les passagers, les compagnies aériennes, les installations d’essai et les gouvernements à une gestion précise des données protégées par l’information et la protection de la vie privée.”

Pour rappel, le ministre des transports Lazhar Hani a affirmé, dans une récente déclaration à la chaine Echorouk News, qu’aucune décision n’a encore été prise concernant la réouverture des frontières de l’Algérie et la reprise des vols internationaux. Cette décision “relève des prérogatives du Président de la République” a précisé le ministre.

De son côté, le Pr Kamel Sanhadji, Président de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire a indiqué que la réouverture des frontières de l’Algérie n’interviendra pas avant le début de la campagne de vaccination contre la Covid19.

“Les vols internationaux ne reprendront pas avant le début de la campagne de vaccination” a t-il dit.