Air Algérie: Un déficit annuel de 500 millions de dollars

La compagnie aérienne nationale Air Algérie s’attend à un « déficit annuel de 500 millions de dollars » selon El Watan qui cite des sources proches du ministère des Transports.

Air Algérie, à l’instar des autres compagnies aériennes à travers le monde, a été durement touchée par la pandémie du Covid19. La quasi-totalité de sa flotte est clouée au sol depuis la mi-mars.

Selon El Watan, les employés de la compagnie aérienne nationale y compris ceux du cargo et du catering, « travailleront, désormais, 15 jours par mois. »

Pour rappel, Air Algérie avait annulé plus de 4300 vols entre le 18 mars et le 30 avril à cause de la crise sanitaire du Covid19.

Ces annulations ont causé à la compagnie aérienne nationale des pertes estimées à 16,3 milliards de dinars, selon les chiffres communiqués, en juillet, par le ministre des finances Aymen Benabderrahmane.

A la fin de l’année 2020, les pertes d’Air Algérie pourraient atteindre 35 milliards de dinars.

Quitter la version mobile