France: Un maire réclame la suspension des accords de Schengen

Le maire de Nice, en France, a réclamé la suspension des accords de Schengen suite à l’attentat qui a fait trois morts dans une basilique, rapporte l’AFP.

Le maire Christian Estrosi a proposé de suspendre “pour un certain temps” ces accords Schengen qui permettent de voyager sans contrôle aux frontières dans 26 pays européens.

Le même responsable estime que sa ville a été touchée par cet attentat le 29 octobre “à cause de sa proximité avec la frontière italienne.”

L’auteur de cet attenant, un ressortissant tunisien, est arrivé clandestinement en Europe par l’île de Lampedusa en Italie avant de rejoindre Nice le mardi 27 octobre.