Algérie-France: La perspective d’une réouverture des frontières s’éloigne

La perspective d’une réouverture des frontières entre l’Algérie et la France s’éloigne notamment en raison du confinement annoncé en France et la recrudescence des contaminations.

La France a enregistré, hier mercredi, 36.437 nouveaux cas de contamination, selon des chiffres annoncés par Emmanuel Macron.

La France, où un confinement entrera en vigueur dès ce vendredi et ce jusqu’au 1er décembre, a décidé de maintenir ses frontières extérieures fermées “sauf exception.”

Vous aimerez aussi: Réouverture des frontières: La décision dépend de l’évolution de l’épidémie

Les autorités algériennes ont affirmé que la réouverture des frontières algériennes dépend de la situation sanitaire en Algérie mais aussi dans les pays voisins.

La décision de la réouverture des frontières dépendra de “l’évolution de l’épidémie intra et extra muros, surtout en dehors (de l’Algérie, Ndlr)” avait déclaré le ministre de la santé sur les ondes de la chaine III de la radio nationale.

“Comment imagineriez-vous qu’on ouvre demain nos frontières alors que les pays qui sont appelés à nous envoyer des ressortissants, des étrangers ont des difficultés chez eux, certains referment les frontières.” s’était interrogé le ministre.

Abondant dans le même sens, le directeur de l’institut Pasteur d’Algérie (IPA) Fawzi Derrar estime que la situation sanitaire en Algérie et dans les autres pays “mérite que les frontières soient fermées.”