L’Algérie maintenue dans la “liste rouge” de l’UE

L’Algérie a été maintenue dans la “liste rouge” établie par l’Union européenne suite à la dernière réunion des ambassadeurs des 27 pays membres de l’UE.

Au cours de cette réunion, les pays membres ont également décidé d’ajouter la Tunisie, le Canada et la Géorgie à cette liste, a rapporté hier l’agence Reuters.

Les pays membres de l’UE ont, par ailleurs, décider de retirer le Singapour de cette liste pour l’ajouter à la liste des “pays sûrs” dont les ressortissants ne seront soumis à aucune restriction liée au COVID-19 pour entrer sur le territoire européen.

Suite à cette actualisation, la liste des pays sûrs établie par l’UE compte désormais: l’Australie, la Chine, le Japon, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, Singapour, la Corée du Sud, la Thaïlande et l’Uruguay.

Vous aimerez aussi: La Tunisie sera retirée de la liste de pays sûrs établie par l’UE