Algérie: La réouverture des frontières dépend de l’évolution de la situation épidémiologique

La réouverture des frontières algériennes dépend de “l’évolution de la situation épidémiologique” en Algérie et dans les autres pays.

C’est ce qu’a indiqué, ce samedi, le ministre de la santé Abderrahmane Benbouzid, en marge de la conférence nationale des start-up “Algeria Disrupt 2020.”

Le ministre, cité par le journal El Khabar, a souligné que la réouverture de l’espace aérien est une «décision souveraine liée à l’évolution de la situation épidémiologique relative au coronavirus en Algérie et dans les autres pays.»

Vous aimerez aussi: Reprise des vols: “On ne peut pas avancer de date”

Le ministre avait expliqué, lors de son dernier passage sur les ondes de la Chaine 1 de la Radio Nationale, que l’Algérie ne peut pas rouvrir ses liaisons aériennes avec certains pays, qui enregistrent une recrudescence des contaminations, car “il y a un risque que la pandémie se propage à nouveau chez nous.”

Le Dr Mohamed Bekkat Berkani, membre du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus a, de son côté, affirmé dans une interview accordée à TSA qu’”on ne peut pas avancer de date pour la réouverture du ciel, car comme la situation a flambé dans certains pays, elle peut redescendre.”