Air Algérie: Les avions cloués au sol depuis plus de 6 mois

Les avions de la compagnie aérienne nationale Air Algérie sont cloués au sol depuis plus de 6 mois en raison de la fermeture des frontières.

Hormis les vols de rapatriement qu’elle a opéré depuis le mois de mars, Air Algérie n’a toujours pas repris ses vols commerciaux.

La compagnie aérienne nationale a effectué plus de 100 vols pour le rapatriement des ressortissants algériens bloqués dans plusieurs pays.

Plus de six mois après la suspension des liaisons aériennes, Air Algérie n’a encore reçu “aucune décision” concernant la reprise des vols nationaux ou internationaux, selon son porte parole Amine Andaloussi.

Les préparatifs pour la reprise se poursuivent

En attendant qu’une date soit fixée pour la réouverture des frontières et la reprise des vols, la compagnie aérienne nationale continue à se préparer.

Les préparatifs se poursuivent et n’ont jamais cessé, a précisé son parole dans une déclaration à SabqPress.

La compagnie aérienne nationale a notamment procédé à la désinfection de ses avions et la mise à jour des billets d’avion et des réservations.

Des milliers de vols annulés et des milliards de dinars de pertes.

Depuis le début de la crise sanitaire du Covid19 et la fermeture des frontières, Air Algérie, à l’instar de toutes les compagnies aériennes, a été contrainte d’annuler des milliers de vols.

Entre le 18 mars et le 30 avril, la compagnie aérienne nationale a annulé plus de 4300 vols, selon les derniers chiffres communiqués, en juillet, par le ministre des finances Aymen Benabderrahmane.

Air Algérie a enregistré des pertes estimées à 16.3 milliards de dinars depuis le début de cette crise sanitaire, selon le ministre des finances qui estime que d’ici fin 2020, elles pourraient atteindre 35 milliards de dinars.

Le PDG de la compagnie aérienne nationale Bakhouche Alleche a indiqué récemment qu’Air Algérie a été fortement impactée par la crise sanitaire et qu’elle ne génère presque plus aucun chiffre d’affaires.