Air Algérie s’apprêterait à fermer ses agences à l’étranger

La compagnie aérienne nationale Air Algérie s’apprêterait à fermer définitivement “la quasi-totalité” de ses agences commerciales implantées à l’étranger, rapporte le journal Liberté qui cite des “sources sûres.”

Air Algérie devrait, selon la même source, fermer au total “près d’une quarantaine” d’agences et maintenir seulement quelque-unes implantées dans certaines zones stratégiques.

Cette décision sera exécutée “dans les tout prochains jours” précise le journal Liberté dans son édition de ce mardi 8 septembre.

Vous aimerez aussi: Air Algérie: Plus de 4300 vols annulés entre mars et avril

La mesure s’inscrit, indique encore le journal, dans le cadre du “redéploiement et de rationalisation de la dépense publique pour faire face, notamment, à la situation financière particulièrement difficile que traverse actuellement le pays.”

Air Algérie, à l’instar des autres compagnies aériennes à travers le monde, a été durement impactée par la crise sanitaire du Covid19.

Suite à la suspension du trafic aérien depuis la mi-mars, Air Algérie a enregistré des pertes estimées à 16,3 milliards de dinars, selon les chiffres communiqués par le ministre des finances, Aymen Benabderrahmane en juillet.

D’ici la fin de l’année, les pertes de la compagnie aérienne nationale pourraient atteindre 35 milliards de dinars, selon la même source.