Les conditions d’entrée en France pour les voyageurs en provenance d’Algérie

Le consulat général de France à Alger a rappelé, ce mercredi, les conditions d’entrée dans l’Hexagone pour les voyageurs en provenance d’Algérie.

Le consulat rappelle qu’outre les documents requis habituellement pour le franchissement de la frontière, tous les voyageurs en provenance de l’Algérie, quelque soit leur nationalité, doivent présenter, à leur arrivée en France, une attestation de déplacement international dérogatoire téléchargeable sur le site du ministère français de l’intérieur.

“Cette attestation doit être présentée à la compagnie de transport avant le départ et lors des contrôles à la frontière, accompagnées des justificatifs nécessaires.” explique le consulat de France à Alger.

Outre l’attestation de déplacement international dérogatoire, le voyageur devra également présenter une “déclaration sur l’honneur” attestant qu’il ne présente pas des symptômes d’infection au covid-19 et qu’il n’a pas “connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19” dans les 14 jours avant son départ pour la France.

Vous aimerez aussi: Les étudiants algériens autorisés à se rendre en France

Le consulat prévient que le défaut de présentation de ces documents, “peut conduire la compagnie à refuser votre embarquement ou les garde-frontières à prononcer un refus d’entrée.”

Les passagers qui présentent des symptômes d’infection à la covid-19 à leur arrivée en France seront mis en quarantaine, voire placés et maintenu en isolement par le Préfet.

Le consulat général de France à Alger rappelle également que les voyageurs doivent présenter un test PCR négatif réalisé moins de 72h avant le départ.

Les personnes qui se présentent à la frontière sans ce résultat “seront soumises à un test de dépistage à leur arrivée.” précise encore le consulat.