Algérie: Un député appelle à la réouverture des frontières

Le député Noureddine Belmeddah a appelé les autorités algériennes à la réouverture des frontières de l’Algérie, fermées depuis la mi-mars dans le cadre des mesures de lutte contre la propagation de la pandémie du Covid19.

“…J’ai appelé le gouvernement algérien à ouvrir les frontières tout en prenant toutes les mesures préventives strictes et nécessaires pour protéger l’Algérie” a écrit, hier, le député représentant la communauté algérienne à l’étranger, sur sa page Facebook.

Il y a quelques jours, le ministre des transports Lazhar Hani a écarté une éventuelle réouverture des frontières de l’Algérie dans les conditions sanitaires actuelles. Il a affirmé que la “priorité est la lutte contre la pandémie”.

“Lors que la situation sera maitrisée à 100%, nous allons pouvoir parler de la réouverture des frontières.” a déclaré le ministre.

Le Chef de l’État Abelmadjid Tebboune a décidé, le 28 juin, de maintenir les frontières aériennes, terrestres et maritimes fermées jusqu’à la disparition de la pandémie du Covid19.

Lors d’une entrevue accordée à des responsables de certains médias nationaux diffusée le 12 juin, le Président de la République était catégorique: « Tant qu’il y a des décès, tant que la pandémie continue de se propager même de façon maitrisée, je ne peux pas tout ouvrir. »

La compagnie aérienne nationale Air Algérie a annoncé, le 19 mai, qu’elle “se prépare à la reprise” de ses vols en adoptant « un dispositif de protection sanitaire à tous les niveaux, avant et durant votre voyage. »

Vous aimerez aussi: Algérie: Pas de réouverture des frontières dans les conditions sanitaires actuelles