Europe: La reprise du trafic aérien sera plus lente que prévue

En Europe, la reprise du trafic aérien sera encore plus lente que prévue, rapporte ce jeudi l’agence Reuters qui cite l’Association internationale du transport aérien (IATA).

Cette reprise lente s’explique par le maintien des restrictions de circulation et des craintes d’une deuxième vague épidémique en Europe.

Le trafic aérien devrait baisser de 60% sur l’ensemble de l’année en cours, selon l’Association internationale du transport aérien qui tablait en juin sur une baisse de 50% du trafic.

Plusieurs compagnies aériennes on repris leurs vols en Europe ces dernières semaines. Cependant, le nombre de vols qui ont été opérés reste très éloigné des chiffres sur lesquels comptaient les compagnies aériennes durant la saison estivale.

Selon les prévisions de l’Association internationale du transport aérien, le trafic aérien mondial ne retrouvera ses niveaux d’avant la crise du Covid19 qu’en 2024.

L’IATA estime que le nombre de passagers transportés en 2020 chutera de 55%.