Belgique: Des policiers attaqués avec des parasols sur une plage

Des policiers ont été attaqués, samedi, avec des parasols sur une plage de Blankenberge en Belgique au cours d’une émeute qui a été provoquée par la décision d’évacuer la plage pour des raisons sanitaires, rapporte BFMTV

Selon des témoignages, cité par la même source, tout a commencé lorsqu’un groupe de jeunes a été priés de respecter les mesures de sécurité imposées dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid19.

Après avoir été sommé par la police de quitter la plage, un groupe de jeunes s’est rebellé et une violence bagarre a éclaté.

Après une hausse du nombre de cas de contamination par le Covid19, les autorités belges ont décidé de durcir les mesures sanitaires afin de contrôler la pandémie notamment à Anvers.

“Les rassemblements privés sont restreints à un maximum de 10 personnes tandis que les événements publics sont limités à 100 personnes à l’intérieur (au lieu de 200) et 200 à l’extérieur (au lieu de 400) et le port du masque y sera obligatoire”, selon RTL