Aéroports de Paris: Les passagers en provenance d’Algérie doivent fournir un test PCR négatif

Les passagers qui se rendent à Paris au départ d’Algérie, considéré comme « pays à risque », doivent présenter un test RT-PCR négatif, indique Paris Aéroport.

Ce test, qui doit être réalisé moins de 72h avant le vol, est exigé depuis le 18 juillet, selon Paris Aéroports.

« Si malgré les restrictions de voyage vous devez voyager vers la France après un séjour dans un pays où la Covid-19 circule activement, nous vous invitons à présenter avant d’embarquer un test PCR négatif, réalisé moins de 72h avant votre vol. » indiqué Paris Aéroports, sur Twitter.

Paris Aéroports précise que les passagers qui n’auraient pas pu réaliser ce test avant leur voyage pourront le faire, gratuitement, à leur arrivée à l’aéroport de Paris-CDG au niveau du centre de dépistage rapide mis en place par les autorités sanitaires. Le passager recevra le résultat d’analyse par e-mail sous 36 heures.

Outre le test PCR, les les passagers en provenance des « pays à risque » sont invités à se soumettre à une quatorzaine volontaire « pour se protéger et protéger les autres. »

Pour rappel, la France a établi une liste de pays où la circulation du virus demeure circonscrite. L’Algérie ne figure pas sur cette liste, elle est considéré comme un pays « où le virus continue de circuler activement. »