Coronavirus: Air Algérie a perdu 16,3 milliards de dinars

La compagnie aérienne nationale Air Algérie a perdu 16,3 milliards de dinars suite à la suspension du trafic aérien en raison de la propagation de la pandémie du coronavirus.

C’est ce qu’a révélé, ce samedi, le ministre des finances, Aymen Benabderrahmane au cours de la réunion du Gouvernement avec les partenaires sociaux et les opérateurs économiques visant la mise en place d’une commission de sauvegarde chargée d’évaluer les incidences causées par la pandémie du nouveau Coronavirus sur l’économie nationale.

Ces pertes ont été enregistrées suite à l’annulation de 4357 vols entre le 18 mars et le 30 avril, précise le ministre.

Selon le ministre des finances, les pertes d’Air Algérie pourraient atteindre 35 milliards de dinars d’ici la fin de l’année 2020.

Le porte parole de la compagnie aérienne nationale Amine Andaloussi avait déjà annoncé que quelque 17.620 vols d’Air Algérie ont été annulés, que ce soit pour les lignes intérieures ou extérieures, depuis la suspension du trafic aérien le 18 mars, à l’exception des vols cargo et les vols de rapatriement.

Selon le même responsable, Air Algérie dispose encore de 65 milliards de DA de trésorerie. “En dépit de la crise, nous avons des charges incompressibles que nous devons honorer, à savoir la maintenance des avions, la location des sièges, les charges des fournisseurs et prestataires et évidemment les salaires » a indiqué le porte parole de la compagnie aérienne nationale.