Réouverture des frontières: La France exclut l’Algérie de la liste

La France a exclu l’Algérie de la liste des pays auxquels elle ouvrira ses frontières extérieures, indique ce jeudi le Consulat général de France à Alger dans un communiqué.

La France, à l’instar d’autres pays de l’espace Schengen, a décidé le 1er juillet de « ne pas faire figurer l’Algérie dans la liste des pays ne faisant plus l’objet des restrictions d’entrée en France » indique le consulat.

Ainsi, précise le consulat, « les restrictions d’entrée sur le territoire français depuis une frontière extérieure à l’espace Schengen demeurent donc en vigueur s’agissant des personnes résidentes en Algérie. »

La France n’est pas le premier pays européen à exclure l’Algérie de la liste des pays avec lesquels les frontières seront rouvertes.

La Belgique et l’Espagne ont également décidé de ne pas rouvrir leurs frontières à l’Algérie.

La Belgique estime qu’il y a encore « trop de risque pour les voyageurs dans ces pays, ou qu’il n’y a pas la réciprocité. »

Pour l’Espagne, la réouverture des frontières avec l’Algérie est « conditionnée à une action réciproque de la part de ces pays et à la réouverture de leurs frontières aux résidents en Espagne ».