Le Québec assouplit les règles d’immigration

Le Québec a annoncé avoir décidé d’assouplir les règles en matière d’immigration, rapporte ce jeudi Radio-Canada.

En effet, les étudiants qui ont obtenu leur diplôme cette année devraient pouvoir bénéficier des règles actuelles d’accès au Programme de l’expérience québécoise (PEQ).

Cette réforme est réclamée depuis plusieurs semaines, différentes manifestations ont été organisées à Québec et à Montréal. Le projet de réforme du Programme de l’expérience québécoise (PEQ) avait été présenté, le 28 mai, après l’abandon d’une première mouture, qui avait été critiquée.

Les diplômés devaient travailler entre un an et deux ans, selon le niveau d’études, avant de pouvoir postuler au Programme de l’expérience québécoise, rapporte Radio Canada.

Concernant les travailleurs temporaires, l’expérience réclamée passait de un à trois ans à temps plein. Cette exigence devrait être revue à la baisse, le nombre d’années d’expérience réclamées sera limité à deux ans.

Vous aimerez aussi: Une décision importante de Trump concernant l’immigration aux États-Unis