L’Algérie figure dans la liste des pays dont les ressortissants pourraient se rendre en Europe

Malgré la décision des autorités algériennes de maintenir les frontières fermées, l’Algérie figure dans la liste officielle des pays dont les ressortissants pourraient se rendre en Europe dès aujourd’hui.

Le Président de la République Abdelmadjid Tebboune a ordonné, dimanche au cours de la réunion du conseil des ministres, de maintenir les frontières aériennes, maritimes et terrestres fermées jusqu’à la disparition de la pandémie du Covid19.

En plus de l’Algérie, les ressortissants de 13 autres pays seront admis dans l’UE et l’espace Schengen dès ce mercredi: Australie, Canada, Géorgie, Japon, Monténégro, Maroc, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Serbie, Corée du Sud, Thaïlande, Tunisie et Uruguay.

Cette liste, qui sera révisée toutes les deux semaines, inclut également la Chine, mais uniquement si elle admet sur son sol les voyageurs non essentiels venant de l’Union européenne.

Les Etats-Unis le Brésil, la Russie, l’Inde, la Turquie et Israël sont exclus de cette liste.

Pour rappel, les voyages “non essentiels” vers les pays européens ont été interdits depuis le 17 mars, afin de lutter contre la propagation de la pandémie du Covid19.