Covid19: Air Algérie a pris des dispositions particulières

La compagnie aérienne nationale Air Algérie a rappelé, dans un avis à ses clients publié sur son site, les dispositions particulières qu’elle a prises durant cette crise sanitaire du Covid19.

Air Algérie rassure qu’elle a adopté un “un dispositif de protection sanitaire à tous les niveaux, avant et durant votre voyage.”

La compagnie aérienne nationale affirme avoir déployé “tous ses efforts” afin d’assurer à ses clients un “voyage en toute sécurité dans le respect des recommandations sanitaires internationales, aussi bien lors de la préparation des vols, que pour les prestations offertes à l’agence, à l’aéroport ou à bord.”

Un programme adapté en prévision d’une reprise progressive.

Air Algérie a mis en place un programme adapté en prévision d’une reprise progressive.

La compagnie aérienne nationale rassure que toutes les destinations sont maintenues et leurs dates de reprise dépendent de la décision des autorités pour la levée des restrictions et des décisions des pays de destination concernant les modalités d’entrée sur leur territoire.

La modification des billets est gratuite

Air Algérie rappelle également que la modification des billets achetés avant la reprise effective des vols, est gratuite dans la même classe, durant toute leur validité et avant la date de voyage prévu. La validité des billets a été prolongée au 30 juin 2021 pour tous les vols prévus avant le 31 mai 2020.

Qu’en est-il des clients dont les vols ont été annulés à cause du Covid19?

La compagnie aérienne nationale rappelle que les clients ont les vols ont été annulés à cause de la pandémie du Covid19 ont plusieurs choix. Ils peuvent bénéficier des changements sans frais dans la même Cabine et pour toute destination dans le même pays, pour des voyages jusqu’au 31 mars 2021. Ils peuvent également bénéficier d’un avoir (EMD/Voucher émis par Air Algérie) valable pour un voyage jusqu’au 31 Décembre 2021 et remboursable en cas de non-utilisation après cette date. Enfin, ils peuvent avoir recours au remboursement dont le délai de traitement reste tributaire du nombre de demandes en cours.

L’examen d’une éventuelle réouverture de l’espace aérien reporté à juillet

Par ailleurs, il faut rappeler qu’aucune date pour la reprise des vols et la réouverture des frontières n’a encore été annoncée par les autorités. Le ministre des travaux publics et des transports Farouk Chiali a précisé que la reprise des vols « est conditionnée par l’évolution de la situation sanitaire » en Algérie et ailleurs.

« L’examen d’une éventuelle réouverture de l’espace aérien et des frontières terrestres et maritimes a été reporté à début juillet » selon le communiqué de la Présidence de la République.