Voyages: Baisse du montant en devises à déclarer

Le montant en devises à déclarer auprès des douanes lors des voyages a été revu à la baisse dans le Projet de loi de finances complémentaire de 2020 (PLFC).

Il est passé de 5000 euros, au titre de la Loi de finances initiale, à 1000 euros dans la projet de loi de finances complémentaire de 2020.

Cette baisse intervient en raison de la conjoncture financière difficile que traverse le pays, selon le Directeur général des douanes, Noureddine Khaldi, cité par l’APS.

Le DG des douanes qui, qui s’exprimait devant la Commission des finances et du budget de l’APN dans le cadre du débat du Projet de loi de finances complémentaire de 2020 (PLFC), n’écarte pas l’éventualité de revoir cette mesure, si la situation économique venait à s’améliorer.

Pour rappel, la loi de finances 2020, entrée en vigueur le 1er janvier, stipule dans son article 72 que “la déclaration des devises n’est obligatoire à l’entrée ou à la sortie du territoire douanier que pour les montants dépassant les cinq mille euros (5000 €) ou leur équivalent en d’autres devises.  »