Emirates envisage de supprimer 30.000 emplois

La compagnie aérienne Emirates pourrait supprimer environ 30.000 emplois dans le but de réduire ses coûts face à l’épidémie de coronavirus, selon Reuters qui cite l’agence Bloomberg.

Une telle mesure reviendrait à réduire de 30% les effectifs du transporteur qui employait plus de 105.000 personnes fin mars, précise l’agence de presse qui cite des personnes au fait du dossier.

La compagnie envisage également d’accélérer le retrait des A380 de sa flotte.

Vous aimerez aussi: Ryanair: Une perte de 200 millions d’euros