L’aéroport d’Orly pourrait rouvrir en juin si…

L’aéroport d’Orly, fermé depuis début d’avril, pourrait rouvrir en juin si certaines conditions sont réunies, selon le secrétaire d’État français aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari.

La première condition est que « la situation sanitaire s’améliore et continue de s’améliorer. »

Ensuite, le secrétaire d’État aux Transports, cité par Le Huffpost, estime qu’il faut une harmonisation des mesures sanitaires avec les autres pays européens et méditerranéens. « Chacun comprend que si chacun a sa mesure dans son coin, ça ne marchera pas », a t-il dit.

Enfin, il a ajouté que les opérateurs devraient proposer « un programme de vol solide » pour le 15 juin.

C’est seulement si l’ensemble de ces conditions sont réalisées que l’aéroport d’Orly pourrait rouvrir le 26 juin, a prévenu Jean-Baptiste Djebbari.

Dans une lettre adressée aux autorités françaises, le 6 mai, neuf compagnies aériennes ont demandé la réouverture de l’aéroport d’Orly dès le 26 juin.

Cette lettre a été signée par les PDG de neuf compagnies aériennes: Air Caraïbes, Air Corsica, Amelia, Chalair, Corsair, Frenchbee, La Compagnie, Level et Transavia.

« Plus que les décisions prises et les calendriers qui en découlent, ce sont la mise à disposition d’informations plus ou moins fiables, parfois même contradictoires, et l’incertitude sur les contraintes opérationnelles qui nous empêchent […] de préparer nos plans de relance commerciaux et sociaux, que le gouvernement appelle pourtant de ses vœux » indiquent la compagnies signataires dans leur lettre.

L’aéroport d’Orly, qui existe depuis 1918, a accueilli 32 millions de passagers en 2019. Il y a un an, Orly inaugurait 80 000 m2 de nouvelles installations destinées à accueillir l’essor sans cesse croissant du trafic aérien, avec des perspectives de doublement du trafic en 20 ans au plan mondial.