Sondage: 60 % des voyageurs s’attendent à recommencer à voyager dans un à deux mois

60 % des voyageurs s’attendent à recommencer à voyager dans un à deux mois, selon un sondage commandé par l’Association du transport aérien international (IATA).

Selon le même sondage, 40 % indiquent qu’ils pourraient attendre six mois ou plus avant de recommencer à voyager après l’endiguement de la pandémie de COVID-19.

« La confiance des passagers sera doublement mise à mal après la pandémie, en raison des préoccupations économiques personnelles dans le contexte d’une récession imminente et des inquiétudes concernant la sécurité des voyages. Les gouvernements et l’industrie doivent intervenir de façon rapide et coordonnée par des mesures de renforcement de la confiance », a déclaré Alexandre de Juniac, directeur général et chef de la direction de l’IATA, cité par NewsAero.

La reprise post-pandémie commencera par les voyages intérieurs, suivis par les voyages régionaux puis intercontinentaux, à mesure que les gouvernements lèveront progressivement les restrictions, selon l’IATA.

« Les gens veulent voyager. Mais ils nous disent qu’ils veulent avoir une idée claire de la situation économique et qu’ils vont attendre au moins quelques mois pour prendre l’avion une fois que le signal de “fin de l’alerte” aura été donné. Si les pays lèvent les restrictions, les mesures de renforcement de la confiance seront critiques pour redémarrer les voyages et stimuler l’économie », précise M. de Juniac.

Vous aimerez aussi: 1,2 milliard de voyageurs aériens en moins d’ici septembre 2020