Algérie: 8 millions de passagers aériens en moins à cause du Coronavirus

La crise du coronavirus entraînera une diminution du trafic de passagers aériens de 8 millions de passagers en Algérie, selon l’Association du transport aérien international (IATA).

“8 millions de passagers en moins, ce qui a entraîné une perte de revenus de 0,8 milliard de dollars, ce qui a entraîné une perte de 169 800 emplois et une contribution de 3,1 milliards de dollars à l’économie algérienne”

Cette baisse du nombre de passagers aériens pourrait coûter à l’économie algérienne 3,1 milliards de dollars. Elle entrainera également une perte de revenus d’environ 800 millions de dollars pour l’Algérie et une perte de 169.800 emplois, selon l’IATA.

La crise du coronavirus entraînera une diminution du trafic de passagers aériens d’environ 11 et 3 millions de passagers respectivement au Maroc et en Tunisie.

En Afrique, l’association estime que les compagnies aériennes de la région pourraient perdre 6 milliards de dollars de revenus passagers par rapport à 2019, soit 2 milliards de plus que prévu au début du mois.

Pour ce qui est de l’Europe, la perte de revenus potentielle des transporteurs en 2020 est passée à 89 milliards de dollars, et la demande de passagers devrait être de 55% inférieure aux niveaux de 2019.

En France, la crise du coronavirus entrainerait la perte de 80 millions de passagers, de 14,3 milliards de dollars pour l’économie, et menacerait 392.500 emplois, selon la même source.

Vous aimerez aussi: 1,2 milliard de voyageurs aériens en moins d’ici septembre 2020