L’espace Schengen fermé jusqu’en septembre?

L’espace Schengen pourrait rester fermé jusqu’au mois de septembre en raison de la pandémie du coronavirus, rapporte BFMTV.

Cette hypothèse aurait été avancée par le président français Emmanuel, lors d’une visioconférence avec les partenaires sociaux, selon BFMTV. Il s’agirait d’une réflexion en cours au sein des pays membres de l’espace Schengen, basée sur l’évolution de la pandémie.

“Le président français avait annoncé que les pays de la zone Schengen réfléchissaient à laisser les frontières de l’espace fermées au moins jusqu’en septembre. Il s’agit d’une réflexion réalisée sur la base de l’évolution de la pandémie dans le monde.” rapporte BFMTV.

Pour rappel, la Commission européenne avait décidé, le 17 mars, de fermer les frontières de l’espace Schengen pour une durée d’un mois.

« Nous devons garantir le passage des médicaments, de l’alimentation et des biens, et permettre à nos citoyens de rejoindre leur pays d’origine. Des solutions seront trouvées pour les travailleurs transfrontaliers. Afin de limiter la propagation du virus à l’échelle mondiale, nous nous sommes mis d’accord pour renforcer nos frontières extérieures en appliquant une interdiction temporaire coordonnée des déplacements non essentiels en direction de l’UE pour une période de 30 jours, en nous basant sur l’approche proposée par la Commission », avait déclaré le Président du Conseil européen Charles Michel, cité par le site SchengenVisaInfo.