Coronavirus: Des centaines de passagers placés en confinement dans des hôtels

Des centaines de passagers algériens, rapatriés de plusieurs pays, ont été placés en confinement dans des hôtels dans le cadre des mesures contre la propagation du coronavirus.

A Tipaza, 542 voyageurs qui étaient bloqués dans des aéroports étrangers ont été répartis sur les complexes «La corne d’or», Matarès ainsi qu’une unité hôtelière à El Beldj.

A Mostaganem, 278 algériens venus de Lyon et Marseille ont été mis en quarantaine au niveau de deux hôtels privés dans la zone d’expansion touristique (ZET) “Les Sablettes”.

A El Tarf, 438 voyageurs algériens ayant transité jeudi par les deux postes frontaliers d’Oum T’boul et El Ayoune (wilaya d’El Tarf) ont été placés en confinement au niveau de structures hôtelières à El Kala, principalement le Moulin et El Manar.

à Oran, 563 passagers en provenance d’Istanbul et Alicante ont été placés en confinement au niveau des hôtels « El Maghreb El Arabi », « Le Président » et « Le Zénith ».

1 100 passagers en provenance de Marseille sont confinés, depuis jeudi, au niveau de l’hôtel Mazafran à Zeralda, tandis que 600 autres ont été mis en quarantaine au niveau du complexe « Les Andalouses » à Oran.

Au moins, 30 hôtels publics et privés, dont la capacité s’élève à 6.900 lits, ont été mis à la disposition des autorités dans le cadre des mesures préventives prises pour endiguer la propagation du coronavirus (COVID-19), selon le ministère du tourisme.

Le ministère du tourisme a lancé une « campagne de sensibilisation appelant les opérateurs hôteliers à adhérer activement à l’exécution du système opérationnel multisectoriel pour la prévention et la lutte contre la propagation du Coronavirus ».

Le ministère a relevé « une forte adhésion et de façon volontaire des opérateurs hôteliers à cette démarche, en mettant à la disposition des Pouvoirs publics, 30 établissements hôteliers relevant des deux secteurs (public et privé) dont la capacité d’accueil s’élève à 6.900 lits ».