Frontières algéro-tunisiennes : Les bus de touristes interdits d’accès

Au niveau des frontières terrestres algéro-tunisiennes, les bus de touristes sont interdits d’accès dans les deux sens, rapporte aujourd’hui le journal El Watan, qui cite des sources sécuritaires.

«C’est un ordre du ministère de l’Intérieur faisant état d’un accord entre les deux pays à interdire l’accès en masse des touristes vers les deux pays.» indiquent des sources sécuritaires citées par le journal.

“Cette mesure bilatérale a été appliquée aux bus des agences de tourisme, à partir d’hier, au niveau des neuf postes-frontières que partage l’Algérie avec la Tunisie. Il s’agit de Oum Teboul et El Ayoun (El Tarf), Lehdada et Ouled Moumen (Souk Ahras), El Meridj, Ras El Ayoun, Bouchebka et Betita (Tébessa) et Taleb El Arbi (El Oued).” lit-on dans un article publié ce lundi.

Rien qu’au niveau du poste d’Oum Teboul, huit bus à bord desquels des centaines de voyageurs algériens et tunisiens ont été sommés, hier matin, de rebrousser chemin jusqu’à nouvel ordre, rapporte le journal.

Vous aimerez aussi: Coronavirus: Forte baisse des réservations dans les hôtels tunisiens